Notre exploitation

Notre exploitation est composée de cinq hectares de vignes disséminées du Nord au Sud de la Marne, dans dix villages différents. Elle comporte aussi des champs que nous cultivons en agriculture de conservation.

Elle est issue, à la base, de nos deux familles, qui cultivaient chacune des parcelles plus ou moins éparpillées dans le vignoble marnais, et vendaient chacune du Champagne.

Dans les champs comme dans les vignes, nous avons fait évoluer les méthodes de travail vers un meilleur respect du milieu naturel avec lequel nous travaillons, en particulier la vie des sols et la biodiversité. Nous tenons à  limiter au maximum le recours à la chimie, tout en préservant la qualité de nos raisins.

Ainsi nos pratiques à la vigne suivent la voie de l’agro-écologie. Nous réfléchissons et travaillons à les améliorer de jours en jours. Plus concrètement, voici ce qui est déjà mis en oeuvre sur notre exploitation :

  • arrêt de l’emploi des désherbants, insecticides et engrais chimiques,
  • utilisation d’engins légers à chenilles pour préserver nos sols en évitant leur tassement, 
  • enherbement de nos rangs de vignes et semis de couverts végétaux (engrais verts) : chez nous, les sols nus entre les rangs de vigne n’existent plus et nous n’y retournons plus la terre ; nous veillons à ce que ces sols soient toujours occupés par de la végétation, afin qu’ils restent « vivants » ; ainsi, la vie des insectes, vers de terre, champignons, bactéries, y est restaurée. Cela permet aussi de capter le carbone de l’air. Pour ceux qui connaissent, cette pratique s’inspire de l’Agriculture de Conservation des Sols.
  • soigner les travaux « en verts » pour limiter les traitements : palissage manuel soigné, effeuillage d’été pour aérer les grappes et réduire la prolifération des maladies,
  • réimplantation de haies et d’arbres aux abords de nos parcelles : favoriser la biodiversité, utiliser le pouvoir des arbres à améliorer le micro-climat autour d’eux, capter les éléments nutritifs des sols pour les restituer aux vignes, capter du carbone dans l’air… Cette pratique vient de l’agroforesterie.
  • utilisation, à partir de cette année, d’un matériel de traitement avec panneaux récupérateurs – novateur en Champagne : il évite la dérive des produits dans les airs et sur le sol, et nous permet de réduire leur utilisation grâce à une meilleure qualité d’application,
  • utiliser des produits agréés en viticulture biologique dès que possible

Vous retrouverez des illustrations de ces pratiques dans nos actualités.

Notre objectif est de rétablir un équilibre le plus naturel possible autour de nos vignes, afin :

  1. de renforcer leur santé et donc leur éviter d’attraper les maladies tant redoutées par l’ensemble des vignerons (Mildiou, Oïdium),
  2. que la vigne s’alimente sur un sol sain et par ses propres moyens en allant chercher les éléments nutritifs en profondeur : les arômes des raisins n’en seront que meilleurs,
  3. de réduire notre impact sur l’environnement

Les évolutions à venir :

  1. peaufiner nos couverts végétaux en améliorant leur pousse afin qu’ils remplissent encore mieux leurs rôles,
  2. continuer à planter des arbres aux abords des vignes,
  3. nous nous intéressons à la phytothérapie, c’est-à-dire à comment « soigner les plantes par les plantes ». Nous aimerions cultiver nos propres « plantes remède » et réaliser nos décoctions. C’est encore une nouvelle étape à franchir, car cela demande beaucoup de temps à mettre en place. Nous espérons démarrer dans cette voie dès 2020.

Nos vins sont élaborés en coopérative : la coopération est dans les gènes de nos deux familles, toutes deux très impliquées dans le fonctionnement de leurs outils de travail. Grâce à ce modèle, nous bénéficions de structures performantes et qualitatives, produisant des champagnes qui nous correspondent, avec deux styles différents :

  • les uns assemblent des raisins de provenances très diverses et reflètent le morcellement de notre exploitation,
  • les autres sont plus typiques de certains de nos terroirs.

Nous vous invitons à consulter la rubrique « Nos champagnes » afin d’en savoir un peu plus…